Réseaux sociaux
Plan du site
Facebook Twitter Pinterest Linkedin
Références
Instagram CEFLU SFAF
Membre de la FNCI
Contact
Nous sommes membre du bureau de la Fédération Nationale des Chasseurs Immobiliers
Contact : +33 (0)6 33 36 45 95 - [email protected]
Facebook chasseur immobilier Twitter chasseur d'apppartement Linkedin-png Instagram-blanc Pinterest-en-blanc
+33 (0)6 33 36 45 95
Chasseur-immobilier-paris FNCI-chasseur-immobilier Galian-chasseur-d-appartement-Peter-Jorgensen-Consulting MMA-logo Ma-Formation-immobilière

Prélèvement à la source : va-t-il faire baisser les prix de l’immobilier à Paris ?

Ma Formation Immobilière - centre de formation Financial Times
Membre de la Fédération Nationale des Chasseurs Immobiliers
Co-gérant et formateur d'un organisme de formation immobilière
Assurance en Responsabilité Civile Professionnelle et garantie financière Galian
NOS REFERENCES
Restez toujours informés des dernières actualités immobilières
INSCRIPTION BLOG
Où-acheter-à-Paris
TOUS NOS ARTICLES
Articles récents
Estimation immobilière (2) FNCI Estimation-immobilière-2 Galian-chasseur-d-appartement-Peter-Jorgensen-Consulting
Prenons l’exemple d’un primo accédant souhaitant s’installer dans un 2 pièces de 30m². Un produit de qualité correcte, dans un quartier correct, se vend actuellement aux alentours de 10 000€/m², soit 300 000€ au total, hors frais de notaire. S’il souhaite emprunter la totalité du prix de son futur bien, l’acquéreur en question devra donc disposer d’un salaire avoisinant les 4 400€ nets par mois ! Autant dire que si ce primo accédant est un jeune en début de carrière, son salaire sera bien inférieur et ne lui permettra pas d’accéder à la propriété. C’est pourquoi 55% des acquéreurs de biens à Paris ont aujourd’hui plus de 40 ans et 64% sont des cadres ou des professions supérieures. Les autres acheteurs sont des primo accédants disposant d’un apport personnel souvent issu d’une succession, ou des secondo accédants ou encore des étrangers. Autre chiffre, l’impôt moyen sur le revenu payé par les parisiens est de 11 200€ soit 255% plus élevé que l’impôt moyen en France ! En partant de ce constat, nous pouvons dire que la majorité des acquéreurs de biens immobiliers à Paris sont aujourd’hui des personnes fortunées et que le prélèvement à la source ne sera pas un frein pour leur futur achat immobilier.
LES BANQUES VONT-ELLES RESSERRER LE ROBINET DU CRÉDIT ?
Pour calculer le taux qu’elle vous proposera et votre capacité d’endettement, une banque s’intéresse avant tout à votre risque financier et à votre reste à vivre. Avec le prélèvement à la source, votre fiche de paie continuera d’afficher le montant de votre rémunération avant impôt et comportera une ligne distincte faisant mention du prélèvement de votre impôt. La banque pourra ainsi procéder au calcul de 33% d’endettement avant impôt sur le revenu comme c’était le cas auparavant. Si le prélèvement à la source devait présenter un risque de réticence de la part des banques à vous prêter de l’argent pour votre future acquisition immobilière, le gouvernement n’aurait jamais pris le risque de mettre en place le prélèvement à la source !
UN IMPACT PSYCHOLOGIQUE FORT SUR LES FUTURS ACQUÉREURS ?
L’impact psychologique sur les contribuables mensualisés, soit 60% des foyers fiscaux, sera quasi nul car au lieu d’être débités sur leur compte de dépôt ou leur livret d’épargne, ils seront directement débités sur leur fiche de salaire. En revanche, pour les salariés habitués à payer leur impôt par tiers, étant désormais prélevés mensuellement sur leur fiche de paie, ceux-ci ne seront plus en mesure de gérer leur trésorerie de la même manière et auront un sentiment de baisse de pouvoir d’achat. Donc, concrètement, l’impact psychologique durera tout au plus quelques mois, pour une proportion limitée de futurs acquéreurs juste le temps de s’habituer. Mais comme vous le savez, le marché de l’immobilier est lent et n’est pas prêt à subir des revirements pour si peu.
Rédacteur Peter JORGENSEN (chasseur immobilier à Paris) : www.peter-jorgensen-consulting.com)
Frais de notaire
Durée de lecture : 2 minutes
QUELS ACHETEURS SERONT IMPACTÉS PAR LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE ?
VA-T-IL RÉDUIRE LE POUVOIR D'ACHAT DES ACQUÉREURS IMMOBILIERS ?
Prix immobilier Paris
NOS SERVICES DE CHASSEUR IMMOBILIER
Assistance rédactionnelle : https://www.cumfide-traduction.com/

Le prélèvement à la source est un véritable bouleversement dans notre modèle fiscal. Mais quel va être le comportement des acquéreurs face à la diminution de leur salaire sur leur fiche de paie et leur future acquisition immobilière ? Les banques vont-elles resserrer le robinet du crédit pour les futures acquisitions immobilières ? Le prix du marché de l’immobilier parisien va-t-il baisser ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre dans cet article. Attention ! Notre analyse s’intéresse au marché parisien et non à l’ensemble du territoire français.

Pour répondre à cette question, il est important de savoir si le prélèvement à la source induit ou non une hausse des impôts. La réponse est non. En effet, le montant de l’impôt prélevé sera similaire à celui qui était payé avant sa mise en place. Seul le mode de règlement change, car il se fera sur les revenus de l’année en cours et non sur les revenus de l’année précédente. Grâce à ce nouveau mode de prélèvement, le revenu disponible ne subira plus de décalage de trésorerie comme c’était le cas auparavant. Cela permet d’affirmer que le prélèvement à la source n’impactera pas le pouvoir d’achat immobilier.
LE PRIX DE L'IMMOBILIER PARISIEN VA-T-IL BAISSER EN RAISON DU PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE ?
Au regard des éléments exposés ci-dessus, il nous semble évident que si les prix de l’immobilier à Paris venaient à baisser, ce ne serait en aucun cas lié au prélèvement à la source ou de façon plus qu’anecdotique. Une baisse de prix pourrait davantage être liée à une baisse de la confiance des ménages, à la hausse des prix ou à une hausse des taux d’intérêt qui ont, quant à eux, un impact réel sur votre pouvoir d’achat immobilier. Nous vous invitons à lire attentivement notre analyse sur l’évolution des prix du marché de l’immobilier à Paris en 2019 à laquelle nous avons consacré notre dernier article intitulé « Paris immobilier 2019 : Enfin le coup de frein ! ».
 
Et si vous souhaitez bénéficier de l’expertise d’un chasseur d‘appartements pour votre future acquisition, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de vous accompagner dans votre projet immobilier.
 
Prelevement-à-la-source-prix-immobilier-paris