Réseaux sociaux
Plan du site
Facebook Twitter Google+ Pinterest Linkedin
Références
Instagram CEFLU SFAF
Membre de la FNCI
Contact
Nous sommes membre du bureau de la Fédération Nationale des Chasseurs Immobiliers
Contact : +33 (0)6 33 36 45 95 - [email protected]
Facebook chasseur immobilier Twitter chasseur d'apppartement Google+ chasseur d'appartement Linkedin-png Instagram-blanc Pinterest-en-blanc
+33 (0)6 33 36 45 95
Chasseur-immobilier-paris FNCI-chasseur-immobilier Galian-chasseur-d-appartement-Peter-Jorgensen-Consulting MMA-logo Ma-Formation-immobilière
2) Déduisez le montant des biens mobiliers du logement

Tout comme les frais d'agence, les biens mobiliers (équipements intérieurs de la maison ou de l'appartement) peuvent être payés séparément de l'achat immobilier. Ainsi, en les défalquant du montant net vendeur, la base de calcul du notaire est moindre et donc vos frais de notaire sont également moindres.

Exemple de biens pouvant être déduits : la cuisine équipée, l'électroménager,...

À quel moment faut-il le déclarer ?
Au moment de la signature du compromis, demandez au vendeur d'établir la liste de ces biens mobiliers qu'il souhaite laisser dans l'appartement. Le prix mentionné doit être celui de l'occasion et exister réellement. À défaut, l'administration pourra effectuer un redressement avec pénalités.

Comment estimer ce mobilier déclaré ?
On estime en moyenne que du matériel d'occasion se vend au maximum à 50% du prix du neuf même s'il n'a jamais servi. Après, rien ne vous oblige d'utiliser cette règle de calcul. En cas de contrôle fiscal, vous devrez toutefois justifier la valorisation de ce mobilier. Il est donc préférable de disposer des factures comportant également la date de l'achat pour que ce montant ne soit pas trop surévalué.
Rédaction : De Peter Jorgensen
Assistance rédactionnelle : Muriel Bourgeois
Exemple chiffré (février 2013)

Supposons que vous achetez un bien ancien à Paris vendu à 315 000€ dont 15 000€ de frais d'agence :

Cas N°1 : les frais d'agence sont à la charge du vendeur
Le taux appliqué par le notaire pour calculer les frais se fera sur la base du montant du net vendeur + des frais d'agence.
Ainsi, le vendeur va recevoir 300 000€, l'agence 15 000€ et l'acheteur va payer en frais de notaire 21 400€ (315 000€*6.80%)

Cas N°2 : les frais d'agence sont à la charge de l'acheteur
Le taux appliqué par le notaire pour calculer les frais se fera sur la base du montant du net vendeur sans les frais d'agence.
Ici, le vendeur va toujours recevoir 300 000€, l'agence toujours 15 000€ mais vous allez payer en frais de notaire 20 400€ (300 000€*6.80%)

Dans le cas N°2, le vendeur touche quel que soit le cas de figure 300 000€, l'agence 15 000€ et vous, si les frais sont à la charge de l'acheteur, vous économisez 1 000€.

Pour le cas d'un bien à 1 200 000€ net vendeur, cette économie aurait été de 3 700€ !
Exemple chiffré (février 2013)

Si pour le même appartement ancien acheté 300 000€ net vendeur à Paris, vous déclarez une liste de mobilier de 15 000€, vos frais de notaire passent alors de 20 400€ à 19 700€ soit une nouvelle économie de 700€.

3 astuces pour réduire les frais de notaire dans l'ancien

1) Les frais d'agence doivent être à la charge de l'acheteur

Cette notion est très souvent difficile à comprendre par les vendeurs comme les acheteurs.

  • Les acheteurs ne trouvent pas normal de payer des frais de commercialisation alors qu'ils ne vendent pas le bien.

  • Les vendeurs veulent toujours que les frais soient à la charge de l'acheteur ce qui leur donne l'impression de ne pas payer pour la commercialisation de leur bien. Mais en réalité, cela ne change rien pour le vendeur.

Pourquoi avoir des frais d'agence à la charge de l'acquéreur permet de diminuer les frais de notaires de l'acheteur ?
À noter : en traitant directement avec un particulier, vous payez donc plus de frais de notaire puisque vous ne pouvez pas défalquer les frais d'agence.
3) Est-il possible de réduire les émoluments du notaire ?

Les honoraires des notaires sont régis par le décret du 8 mars 1978 portant fixation du tarif des notaires. Ce décret comporte le barème des émoluments du notaire.

Il est IMPOSSIBLE DE LES NEGOCIER SAUF si le notaire décide de rendre totalement gratuit son travail (ce qui peut être concevable pour un client qui réalise de nombreuses transactions avec ce notaire).

Il est donc difficile de négocier les émoluments du notaire mais rien ne vous empêche de poser la question.
Image
Les frais de notaire représentent une part importante du budget à consacrer à votre projet immobilier. Même si il est difficile de réduire drastiquement les frais de notaire, il existe toutefois quelques astuces pour vous permettre de faire des économies équivalentes à un très bon restaurant voir beaucoup plus pour les appartements dont le prix d'achat est très élevé.

Voici donc 3 astuces pour vous guider : 
Ma Formation Immobilière - centre de formation Financial Times
Membre de la Fédération Nationale des Chasseurs Immobiliers
Co-gérant et formateur d'un organisme de formation immobilière
Cité dans le Financial Times d'Août 2015
NOS REFERENCES
Si vous avez aimé cet article, vous aimerez :
Restez toujours informés des dernières actualités immobilières
INSCRIPTION BLOG
TOUS NOS ARTICLES
Articles récents
Trouver-un-appartement-à-Paris Estimation immobilière (2) FNCI Prix immobilier Paris Frais-de-notaire
Assurance en Responsabilité Civile Professionnelle et garantie financière Galian
Galian-chasseur-d-appartement-Peter-Jorgensen-Consulting