Réseaux sociaux
Plan du site
Facebook Twitter Google+ Pinterest Linkedin
Références
Instagram CEFLU SFAF
Membre de la FNCI
Contact
Nous sommes membre du bureau de la Fédération Nationale des Chasseurs Immobiliers
Contact : +33 (0)6 33 36 45 95 - [email protected]
Facebook chasseur immobilier Twitter chasseur d'apppartement Google+ chasseur d'appartement Linkedin-png Instagram-blanc Pinterest-en-blanc
+33 (0)6 33 36 45 95
Chasseur-immobilier-paris FNCI-chasseur-immobilier Galian-chasseur-d-appartement-Peter-Jorgensen-Consulting MMA-logo Ma-Formation-immobilière

7 astuces pour rafraîchir votre appartement 

à Paris lors d’une canicule
Les canicules sont de plus en plus fréquentes depuis une dizaine d’années et la tendance ne va pas en s’améliorant. Certains chercheurs prévoient même des pics de chaleur en France à plus de 50° d’ici 2050* ! Ça fait froid dans le dos ! Voici donc une série de solutions pour que, lors de ces canicules, votre appartement à Paris ne devienne pas une fournaise.
Rédaction : De Peter Jorgensen
Ma Formation Immobilière - centre de formation Financial Times
Membre de la Fédération Nationale des Chasseurs Immobiliers
Co-gérant et formateur d'un organisme de formation immobilière
Cité dans le Financial Times d'Août 2015
Assurance en Responsabilité Civile Professionnelle et garantie financière Galian
NOS REFERENCES
Restez toujours informés des dernières actualités immobilières
INSCRIPTION BLOG
Où-acheter-à-Paris
TOUS NOS ARTICLES
Articles récents
Prix immobilier Paris Estimation immobilière (2) FNCI Estimation-immobilière-2 Galian-chasseur-d-appartement-Peter-Jorgensen-Consulting
Selon une étude réalisée par Météo France, le nombre annuel de jours très chauds risque fortement de se démultiplier à Paris. De 10 jours/an à plus de 30 °C aujourd’hui, nous pourrions passer à 40 jours/an. Quant aux jours extrêmement chaud (plus de 35°), nous passerions à 12 jours par an et les canicules semblables à celle de 2003 ayant fait 15 000 morts en France risquent de devenir habituelles.
Face à ce constat, il ne faut pas tarder pour trouver des solutions vous permettant de vivre sereinement dans vos appartements parisiens surchauffés et à adopter des nouveaux modes de vie pour supporter autant que faire se peut ces chaleurs accablantes.
Même si les nuits peuvent être chaudes à Paris pendant les épisodes de canicule, elles le sont toujours moins que pendant la journée. Vos yeux doivent donc être rivés sur votre thermomètre. Dès que la température extérieure passe en dessous de celle de votre intérieur, ouvrez grand toutes vos fenêtres. L’objectif est de faire baisser la température de vos murs intérieurs souvent épais, notamment dans les immeubles haussmanniens, qui emmagasinent une grande quantité de chaleur. Rien ne sert d’acheter le thermomètre dernière génération qui vous donne l’hygrométrie, le temps qu’il fera demain… Il est facile d’en trouver un de qualité sur internet à moins de 10 euros. Toutefois attention à l’endroit où vous placez votre sonde extérieure. Ne la placez pas contre un mur qui a accumulé de la chaleur toute la journée. Vous vous tromperiez sur la température extérieure réelle et vous perdriez les quelques heures qui doivent vous permettre de rafraîchir votre intérieur.
ASTUCE N°3 : ÉVITEZ LES ALLÉES ET VENUES
Combien de fois j’ai entendu mon entourage dire « j’ouvre les fenêtres car ça fait de l’air » ! Erreur fatale ! C’est comme si vous vous mettiez devant un four à chaleur tournante à 180° en disant "ça fait de l’air". Je sais, ce que je viens de dire est absurde mais c’est aussi absurde que d’ouvrir les fenêtres quand il fait 25° dans l’appartement alors qu’il en fait 35 dehors. Partant de ce constat, évitez les journées de canicule, les allers-retours entre l'extérieur et l’intérieur, que vous avez rafraîchi le matin en faisant l’effort de vous lever tôt pour faire rentrer l’air frais. De la même manière, si certaines des pièces de votre appartement parisien ont été rafraîchies et pas les autres, et évitez les allées et venues entre ces différentes pièces et surtout fermez les portes rapidement après chaque passage

ASTUCE N°2 : CALFEUTREZ VOTRE APPARTEMENT

Pas facile d’ouvrir vos fenêtres la nuit à Paris lorsque l’on habite par exemple sur un boulevard. Malheureusement, dans ce cas, vous n’avez pas d’autres solutions que de vous lever tôt pour vous permettre de gagner quelques heures de fraîcheur avant la montée des températures. Grâce à votre nouveau thermomètre, dès que la température extérieure est supérieure à la température intérieure, fermez tout ce que vous pouvez fermer (fenêtres, volets, rideaux, stores…). En effet, la réverbération du soleil sur votre sol (par exemple votre parquet en chêne en point de Hongrie) peut faire monter la température de vos pièces de plusieurs degrés. L’installation de stores protégeant vos fenêtres est également une solution pour limiter la hausse des températures. La pose de stores électrique nécessitant parfois l’accord de la copropriété et étant coûteuse, vous pouvez tout simplement opter pour des stores de type bateau en bambou que vous trouverez facilement à moins de 20€ sur Internet. Cette solution offre aussi l’avantage d'être facilement amovible et vous permet en hiver de faire entrer le soleil dans votre appartement. En étant placés à l’extérieur, les stores permettent d’éviter que vos fenêtres chauffent et deviennent alors un véritable radiateur pour vos pièces intérieures.
Peter JORGENSEN (chasseur immobilier à Paris) : www.peter-jorgensen-consulting.com)
Assistance rédactionnelle : http://www.cumfidem-traduction.com/
ASTUCE N°4 : QUELQUES PETITES ASTUCES SIMPLES ET RAPIDES A METTRE EN PLACE
Voici d’autres astuces à essayer pour supporter la canicule à Paris. A vous de voir ce qui fonctionne le mieux dans votre cas. Laver vos sols chauds à l’eau froide le soir. L’eau déposée sur le sol absorbera une partie de la chaleur emmagasinée durant la journée. Au passage, vous aurez de beaux sols propres ! Placez vos draps mouillés après une machine devant un ventilateur. Placez un ventilateur devant 2 ou 3 bouteilles d’eau préalablement placées au congélateur. Effet garanti ! Bien que le ventilateur ne fasse pas baisser la température de votre appartement, il permet toutefois de vous rafraîchir de manière superficielle. 
Frais de notaire
Durée de lecture : 4 minutes
CONSTAT ET PERSPECTIVES DE CANICULE A PARIS
ASTUCE N°1 : ACHETEZ UN THERMOMÈTRE INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR
ASTUCE N°5 : ÉVITEZ DE PRODUIRE DE LA CHALEUR DANS L’APPARTEMENT
Cela semble une évidence mais évitez de faire des plats chauds les jours de canicule. Sont donc à proscrire les pizzas au four, la bonne casserole bouillante de pâtes, les croques monsieur… Certains appareils ménagers produisent également beaucoup de chaleur. Tel est le cas de l’aspirateur, du fer à repasser, du sèche-cheveux… Vous imaginez bien que nous n’allons pas vous conseiller de ne plus utiliser votre aspirateur juste pour conserver l’air frais dans votre appartement mais, autant que possible, faites-en sorte de n’utiliser ces appareils qu’une la température de l'air extérieur du soir sera inférieure par rapport à l’air intérieur. Autre solution, typiquement pour le sèche-cheveux ou le sèche-linge, veillez à calfeutrer la pièce où ces appareils sont utilisés en faisant bien attention à mettre un joint de bas de porte et en évitant les allers/retours dans cette pièce les jours de canicule.
ASTUCE N°6 : LES DIFFÉRENTS TYPES DE CLIMATISATION
La solution la plus radicale, la plus efficace mais bien sûr la moins écologique reste l’installation d’une climatisation. Toutefois attention ! Même si cette solution vous permettra de faire réellement baisser la température dans votre appartement parisien, il n’est pas si simple d’en installer une. En effet, une climatisation est souvent composée d’une unité extérieure à poser en façade de l’immeuble ou sur votre balcon. Dans ces deux cas, vous risquez de vous confronter à un refus de votre copropriété d’installer ce type de dispositif ayant un impact sur l’aspect extérieur de votre immeuble. Dans ce cas, il vous faudra en demander l’autorisation avant de vous lancer dans les travaux. De plus, vous devrez faire une déclaration préalable auprès de la mairie, la pose d’un climatiseur ayant pour effet de modifier l'aspect extérieur d'un bâtiment existant. Si cette solution vous est refusée, vous pouvez alors opter pour la climatisation monobloc amovible. Elle présente l’avantage de pouvoir être rangée dans la cave pendant l'hiver et un coût est moins élevé qu’une climatisation réversible composé de deux blocs. Toutefois, la principale difficulté rencontrée avec ce type de matériel, au-delà de son aspect imposant, est l’extracteur de chaleur. Généralement, un gros tube de 15cm servant d’extracteur d’air chaud doit être dirigé vers l’extérieur. Ceci nécessite donc l’ouverture d’une fenêtre…faisant rentrer l’air chaud. On tourne en rond ! Toutefois deux solutions existent pour palier ce problème. Soit créer un trou du diamètre du conduit dans votre fenêtre. Autant percer un simple vitrage n’est pas trop compliqué, autant avec du double vitrage, l’exercice devient plus difficile. L’autre solution plus simple est d’installer un kit de calfeutrage tout autour de la fenêtre servant à bloquer l’air chaud à l’extérieur. Même si cette solution n’est pas idéale, elle est toujours meilleure que laisser votre fenêtre entrebâillée.
ASTUCE N°7 : INVESTISSEZ DANS DES JOINTS DE BAS DE PORTE
Qu’est-ce qu’un joint de bas de porte ? Un simple dispositif à installer en bas des portes de votre appartement lorsqu’un espace apparaît entre le sol et le bas de votre porte. Un bas de porte peut vous faire gagner jusqu’à 20% d’isolation thermique. Si vous n’avez pas les moyens de climatiser toutes les pièces de votre appartement, vous pourrez ainsi conserver plus facilement l’air frais dans les pièces où vous avez installé votre climatisation monobloc ou réversible. Ce type d’investissement vous servira également au passage l’hiver pour conserver la chaleur de vos pièces. Enfin, le bas de porte a une troisième fonction très intéressante. Il permet d’isoler phoniquement vos pièces. Il en existe de nombreux modèles en fonction du type de sol (moquette, parquet…) et du type de porte (à visser, à coller…). Son coût non négligeable (15€ pour un dispositif de qualité) vous fera en revanche faire de belles économies d’énergie au-delà de vous isoler thermiquement pour conserver la fraîcheur.
CONSEIL D'UN CHASSEUR IMMOBILIER
Face au réchauffement climatique, les parisiens vont devoir apprendre à vivre avec des canicules successives. La mise en place de ces petites astuces pourra, je l’espère, vous permettre de gagner quelques degrés de confort lors d’épisodes de températures à plus de 35° le jour et 25° la nuit. Dans le cadre de nos chasses immobilières, nous sensibilisons de plus en plus nos clients sur ce sujet surtout lorsque l’appartement que nous trouvons pour eux nécessite des travaux importants. Pour en savoir plus sur notre service de chasseur immobilier, n’hésitez pas à nous contacter ou à consulter la page suivante présentant notre offre.
Canicule-Paris