Réseaux sociaux
Plan du site
Facebook Twitter Pinterest Linkedin
Références
Instagram CEFLU SFAF
Membre de la FNCI
Contact
Nous sommes membre du bureau de la Fédération Nationale des Chasseurs Immobiliers
Contact : +33 (0)6 33 36 45 95 - [email protected]
Facebook chasseur immobilier Twitter chasseur d'apppartement Linkedin-png Instagram-blanc Pinterest-en-blanc
+33 (0)6 33 36 45 95
Chasseur-immobilier-paris FNCI-chasseur-immobilier Galian-chasseur-d-appartement-Peter-Jorgensen-Consulting MMA-logo Ma-Formation-immobilière Youtube

Élection municipale 2020 : 

Propositions des candidats pour le logement à Paris


Ma Formation Immobilière - centre de formation Financial Times
Membre de la Fédération Nationale des Chasseurs Immobiliers
Co-gérant et formateur d'un organisme de formation immobilière
Assurance en Responsabilité Civile Professionnelle et garantie financière Galian
NOS REFERENCES
Restez toujours informés des dernières actualités immobilières
INSCRIPTION BLOG
Où-acheter-à-Paris
TOUS NOS ARTICLES
Articles récents
Estimation immobilière (2) FNCI Estimation-immobilière-2 Galian-chasseur-d-appartement-Peter-Jorgensen-Consulting
Notre point de vue dans cet article sera essentiellement celui du professionnel de l’immobilier. Nous ne représentons aucun parti politique ni ne soutenons aucun candidat. Nous nous positionnons en tant que professionnels de l’immobilier et observateurs avertis du comportement du marché. Nos observations sont basées sur notre expérience de terrain et n’ont pas pour vocation de servir d’évaluation des propositions des différents candidats qui méritent tous notre respect pour leur implication et leur volonté de répondre aux besoins des parisiens.
Rédacteur Peter JORGENSEN (chasseur immobilier à Paris) : www.peter-jorgensen-consulting.com)
Frais de notaire
Durée de lecture : 5 minutes
AVANT-PROPOS
PETIT RAPPEL : QUI SONT LES CANDIDATS À LA MAIRIE DE PARIS ? 
Prix immobilier Paris
VOUS SOUHAITEZ ACHETER UN APPARTEMENT A PARIS ?
Assistance rédactionnelle : https://www.cumfide-traduction.com/

À ce stade de la campagne, force est de constater que les quelques propositions pour le logement formulées par les futurs candidats à la mairie de Paris sont soit limitées, soit floues ! Pour vous aider à vous faire une idée sur le sujet, nous avons essayé de lister les différentes propositions des candidats à l’élection municipale 2020 à la mairie de Paris et vous donner notre point de vue sur le logement à Paris. 

À ce jour, 10 candidats à la mairie de Paris (ou pressentis candidats) ont été recensés. Si vous ne suivez pas de près l’actualité politique, nous vous avons préparé un récapitulatif des principaux noms et des partis politiques qu’ils représentent, ainsi que leur classement dans les sondages actuels (à titre d’information uniquement !).
LES PROPOSITIONS DES DIFFÉRENTS CANDIDATS POUR LE LOGEMENT
Avant d’entrer dans le vif du sujet, nous tenons à rappeler que notre analyse est basée sur une recherche effectuée uniquement via Internet et que nous n’avons à aucun moment contacté directement les équipes de campagne à l’élection municipale 2020 pour Paris. Nous avons donc adopté une approche d’un citoyen lambda souhaitant connaître les propositions des candidats en matière de logement.

Notre première impression est qu’il est bien difficile d’avoir une vision précise et opérationnelle de leurs projets pour le logement à Paris. Exception faite du programme de Danielle Simonnet (LFI), détaillée sur son site dédié, les programmes des autres candidats se dessinent plutôt en grandes lignes. Ainsi, toutes les informations glanées l’ont été à partir d’interview de journalistes interrogeant les prétendants à la mairie de Paris.
NOTRE AVIS SUR CES DIFFÉRENTES PROPOSITIONS
RAPPEL : Il ne s’agit pas ici de critiquer ces différentes propositions. Nous invitons chacun à se faire sa propre opinion. Toutefois, en qualité de professionnels de l’immobilier, nous allons vous donner ici notre point de vue sur le marché de l’immobilier à Paris pour vous faire avancer dans votre réflexion.


Point 1 : L’importance des transports pour faire baisser les prix
Contrairement aux idées reçues selon lesquelles il y aurait peu de produits à vendre à Paris, l’offre de biens est globalement stable. Ce qui a fait exploser les prix à Paris est avant tout la demande exponentielle. 

Nous observons aujourd’hui un paradoxe. Beaucoup de Parisiens trouvent que Paris est sale et polluée, manque d’espaces verts, qu’il est impossible d’y circuler et pourtant, tout le monde veut vivre à Paris. La banlieue proche réunit toutes ces conditions tant recherchées par les parisiens. La plupart de nos clients acquéreurs souhaitent habiter à 45mn maximum de leur lieu de travail. Si les transports en commun étaient plus nombreux, plus rapides et également plus propres, nous pensons que beaucoup de parisiens accepteraient de vivre en proche banlieue ce qui réduirait la demande à Paris et ferait ainsi baisser les prix. Au passage, l’optimisation des transports en commun réduira la pollution intramuros !
 

Point 2 : Donner la priorité à la baisse des prix plutôt qu’à la baisse des loyers
À la suite de la mise en place de l’encadrement des loyers entre 2015 et 2017 puis sa remise en place en 2019, les loyers à Paris ont été contenus (+7% environ depuis 2015). Comparativement, les prix à l’acquisition ont flambé de +40% sur cette même période. L’immobilier parisien est tributaire de l’économie de marché. Comme tout le monde le sait, pour inverser la tendance des prix à la hausse, il faudrait construire et ainsi rétablir l’équilibre entre l’offre et la demande. Mais, bien évidemment, le foncier à Paris est insuffisant pour construire un nombre de logement susceptible de provoquer un choc d’offre. Il faudra donc trouver d’autres idées innovantes pour inverser la vapeur tout en douceur, en évitant de prendre des mesures radicales.


Point 3 : La question du logement restera un sujet difficile pour les candidats
En effet, l’équation est très difficile à résoudre pour les candidats à la mairie de Paris pour les municipales 2020. Tout d’abord, ce secteur, déjà extrêmement encadré et taxé, ne laisse pas beaucoup de marge de manœuvre pour inverser la tendance actuelle. De plus, quoi qu’on en dise, il reste fortement corrélé à l’économie de marché.

Il est en outre important de noter que le logement arrive en 6ème position dans les préoccupations des parisiens*. Pourquoi un candidat prendrait-il le risque de perdre des électeurs en faisant passer des mesures trop radicales dans un domaine qui ne fait pas partie des priorités des parisiens ? Il ne faut pas oublier que le logement a des répercutions fortes sur de nombreux aspects de l’économie tels que l’emploi, l’attractivité de la ville, les revenus dégagés pour la municipalité… Ainsi, des décisions trop radicales pourraient avoir un impact indirect sur des électeurs qui, à première vue, ne sont pas concernés par le logement, notamment, les personnes en recherche d’emploi, les hôteliers, les commerçants… En voulant faire passer des mesures ayant un impact sur ces derniers, les candidats prendront alors le risque de perdre également des électeurs potentiels.

A ce stade de l’élection municipale 2020 à Paris, nous sommes donc impatients de voir les programmes complets des candidats à la mairie de Paris et que ces derniers feront mentir nos prévisions. Donc, affaire à suivre…

* Sondage BVA La Tribune Orange RTL LCI 
Octobre 2019
Partis
Intention de vote* 
(nov 2019)
Anne Hidalgo 
Socialiste
19%
Benjamin Griveaux
LREM/UDI 
18%
Rachida Dati 
LR
16%
David Belliard 
EELV
13%
Cédric Villani
Sans étiquette
12%
Danielle Simonnet 
LFI 
7%
Serge Federbusch  
RN 
7%
Pierre-Yves Bournazel 
Agir 
4%
Gaspard Gantzer / Isabelle Saporta  
Parisiens Parisiennes 
2%
Marcel Campion
Libérons Paris
2%
* Sondage OpinionWay (15/11/2019)
A noter : Les 5 premiers candidats à l’élection municipale de Paris en 2020 représentent donc aujourd’hui environ 82% des intentions de vote. Toutefois, en matière de logement toutes les idées étant bonnes à prendre, nous avons pris le parti dans notre article, de toutes les passer en revue.
ACCES AUX PROPOSITIONS ACTUELLES DES CANDIDATS
Election-municipale-2020-Paris-proposition-logement