Réseaux sociaux
Plan du site
Facebook Twitter Google+ Pinterest Linkedin
Références
Instagram CEFLU SFAF
Membre de la FNCI
Contact
Nous sommes membre du bureau de la Fédération Nationale des Chasseurs Immobiliers
Contact : +33 (0)6 33 36 45 95 - [email protected]
Facebook chasseur immobilier Twitter chasseur d'apppartement Google+ chasseur d'appartement Linkedin-png Instagram-blanc Pinterest-en-blanc
+33 (0)6 33 36 45 95
Chasseur-immobilier-paris FNCI-chasseur-immobilier Galian-chasseur-d-appartement-Peter-Jorgensen-Consulting MMA-logo Ma-Formation-immobilière
Comment négocier votre achat immobilier ?
5 conseils à suivre
1) Déterminez votre prix plancher : le point essentiel !

Ce point est le plus difficile à évaluer. Ce prix plancher sera celui que vous aurez toujours en tête lors de votre négociation. Contrairement aux idées reçues, négocier votre achat immobilier systématiquement de 10 à 15% peut vous être fatal ! En effet, si le prix de vente a été correctement estimé (voir notre article : estimer le prix d'un bien), et que vous le négociez, vous avez de grandes chances de le voir filer. Inversement, si vous ne négociez pas un bien qui a été surestimé, vous avez de grandes chances de perdre plusieurs milliers d'euros. Une fois ce prix en tête, différentes possibilités s'offrent à vous :

  • Le bien est au-dessus de votre budget : Votre prix plancher sera alors celui qui vous a été imposé par votre banque ou que vous vous êtes imposé comme étant le prix maximum. Dans ce cas, négociez sur cette base. Dans le pire des cas, si votre prix est trop bas, le vendeur va se moquer de vous et dans le meilleur des cas, il pourra accepter votre offre. Pourquoi ne pas essayer ?

  • Vous ne voulez pas payer le bien plus cher que le marché : Dans ce cas, attention, estimez correctement le prix du marché du bien en question. L'objectif est alors de faire une proposition légèrement en dessous de ce prix pour finir la négociation au prix du marché.

  • Vous avez craqué sur le bien : Dans ce cas, si votre budget vous l'autorise, ne négociez pas, même si vous êtes au-dessus des prix du marché. Si ce bien est rare et que vous avez eu un véritable coup de cœur, il serait dommage de passer à côté et de le regretter pendant longtemps.


2) Trouvez les arguments FORTS

L'argument le plus classique est de dire que le bien nécessite des travaux donc que vous négociez son prix à hauteur de x%. Toutefois, attention de ne pas abuser de cet argument, car certains biens ne sont justes pas à votre goût mais ne nécessitent pas réellement de travaux. Dans ce cas, vous risquez de frustrer le vendeur qui se fermera à la négociation. De la même manière, évitez de focaliser votre négociation sur un argument n'ayant qu'une faible valeur financière (ex : la porte de la cave est en mauvais état, les radiateurs sont de mauvaise qualité, etc.), sans quoi, négocier votre achat immobilier, risque de tourner court.


3) Illustrez votre démonstration

Lorsque vous avez trouvé les arguments « FORTS », n'hésitez pas à illustrer votre argumentation (annonces comparables, vos dernières visites...). Vous devez montrer au vendeur que vous êtes de bonne foi et que vous basez votre proposition sur des faits et non des suppositions. Plus vous serez en mesure de prouver au vendeur que votre proposition de prix est cohérente avec le marché, plus il sera enclin à vous écouter et à baisser son prix.


4) Faites preuve d'empathie

Pour bien négocier un achat immobilier, le vendeur et l'acheteur doivent être satisfaits du prix final obtenu. Le prix final de la négociation est un prix « gagnant/gagnant ». Essayez de comprendre l'origine du prix proposé par votre vendeur. Interrogez-le pour connaître les raisons qui l'on poussé à proposer son prix. En fonction de ses réponses, vous serez plus facilement en mesure de savoir comment mener votre négociation en vous mettant à sa place de vendeur.


5) Clôturez votre négociation

Lorsque vous vous êtes mis d'accord sur le prix, ne perdez pas de temps et mettez rapidement en place les démarches administratives pour signer un compromis ou une promesse devant le notaire. Pour ce faire, vous devez être proactif et avoir préparé avec sérieux votre dossier d'achat.


Négocier un achat immobilier n'est pas chose facile.
Nous pouvons vous accompagner pour vous aider à négocier.

Vous voulez optimiser la négociation de votre achat immobilier ? 
Vous ne savez pas par quel bout commencer ? 
Vous voulez obtenir le meilleur prix

Voici les clés pour atteindre votre objectif et négocier votre achat immobilier dans les meilleures conditions.
Rédaction : De Peter Jorgensen
Si vous avez aimé cet article, vous aimerez :
Ma Formation Immobilière - centre de formation Financial Times
Membre de la Fédération Nationale des Chasseurs Immobiliers
Co-gérant et formateur d'un organisme de formation immobilière
Cité dans le Financial Times d'Août 2015
NOS REFERENCES
Restez toujours informés des dernières actualités immobilières
INSCRIPTION BLOG
Où-acheter-à-Paris
TOUS NOS ARTICLES
Articles récents
Prix immobilier Paris Estimation immobilière (2) Estimation-immobilière-2 FNCI Perspective-2016-prix-immobilier-Paris Négociation-immobilière
Assurance en Responsabilité Civile Professionnelle et garantie financière Galian
Galian-chasseur-d-appartement-Peter-Jorgensen-Consulting